DISPARUE:

La clé donnant accès à l'Europe.

Avec la rupture unilatérale des négociations sur l’accord institutionnel, la Suisse a perdu bien plus que sa crédibilité. Il nous appartient dorénavant de garder ouverte la porte de notre avenir européen. Pouvons-nous compter sur vous?

Les conséquences négatives s'accumulent.

L’érosion des accords bilatéraux a déjà commencé – et avec elle l’isolement progressif de la Suisse.

Septembre 2021:

la Suisse n'est plus la bienvenue chez les régulateurs européens de l'électricité

Jusqu’à présent, le régulateur suisse de l’électricité Elcom avait un statut d’observateur au sein de l’Agence de coopération des régulateurs de l’énergie (ACER). Cependant, en raison de la rupture des négociations sur l’accord institutionnel, l’ACER a mis fin à cela. Sans participation aux groupes de travail de l’ACER, la défense des intérêts suisses du secteur de l’électricité et de l’énergie deviendra beaucoup plus difficile. La Suisse sera ainsi exclue des échanges d’information. Ceci comporte des risques systémiques et peut avoir des conséquences négatives sur la sécurité d’approvisionnement.

Juillet 2021:

fini les financements directs du Conseil européen de l’innovation pour les PME et start-ups suisses

Avec l’exclusion de la Suisse du programme Horizon Europe, les PME et start-ups suisses se voient privées des financements directs européens octroyés par « l’accélérateur » du Conseil européen de l’innovation. Ceux-ci peuvent aller jusqu’à 15 millions d’euros pour une seule et même société. Ce soutien à l’innovation n’a pas d’équivalent en Suisse où les « paiements directs aux start-up ne sont pas autorisés par la loi » (SEFRI).

Juillet 2021:

la Suisse est exclue du programme de recherche Horizon Europe.

Il est désormais clair que la Suisse, en tant qu’Etat tiers non associé, est exclue du programme de recherche Horizon Europe au moins jusqu’à la fin 2021. Il s’agit d’un désavantage considérable qui met en danger l’avenir de la recherche et de l’innovation en Suisse.

Juin 2021:

la participation au programme de recherche de l'UE est incertaine.

Grâce au programme de recherche Horizon 2020, les institutions de recherche suisses telles que l’EPFL ou les centres universitaires ont joué un rôle de premier plan au niveau europen. En tant qu’Etat tiers, la Suisse ne pourra toutefois que difficilement participer au nouveau programme-cadre Horizon Europe.

Voir toutes les conséquences négatives?